Des examens sur tablette annulés

Une série de bugs met en danger les ECN informatisées en 2016  Abonné

Publié le 26/02/2015

À Lille, 500 étudiants de 5e année devront repasser un examen de maladie infectieuse et de santé publique. Il y a une semaine, l’épreuve sur laquelle ils planchaient a dû être interrompue avant son terme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte