Des dossiers chauds, un agenda serré, un esclandre

Une convention médicale « new deal » pour l’été ?  Abonné

Publié le 11/04/2011
1302484479244547_IMG_58451_HR.jpg

1302484479244547_IMG_58451_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE DÉCOR est planté. Au terme de la première séance de négociation conventionnelle, les partenaires ont arrêté la méthode, le calendrier, et les dossiers clés à traiter. Mais comme rien n’est jamais simple sur l’échiquier de la médecine libérale, le feuilleton conventionnel s’est ouvert sur une péripétie dont le corps médical a le secret : la mise à l’écart symbolique de la jeune génération (lire ci-dessous), au motif que seules les cinq organisations reconnues représentatives (CSMF, SML, MG-France, FMF, Le BLOC) sont habilitées à participer aux négociations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte