Première rencontre de l’Université des patients

Une communauté en devenir  Abonné

Publié le 14/01/2016
Signature de la convention entre les présidents des Universités de patients de Grenoble, Raymond...

Signature de la convention entre les présidents des Universités de patients de Grenoble, Raymond...

La France compte 15 millions de patients chroniques et trois Universités de patients, nées depuis 2010 : Paris, Marseille et Grenoble. La place du patient dans le système de soins change.

« De témoin, il devient intervenant, voire un expert partenaire. Il ne subit plus sa maladie, mais en devient acteur », a résumé Jacqueline Hubert, directeur général du CHU de Grenoble, en ouvrant la réunion. « On assiste à un changement de paradigme », a réaffirmé Raymond Merle, président de l’Université de patients hôtes (UDPG).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte