Epreuves classantes nationales

Un statut d’auditeur libre pour les redoublants  Abonné

Publié le 11/02/2013

Les étudiants en médecine autorisés à redoubler pour repasser les épreuves classantes nationales (ECN) disposent dorénavant d’un statut, celui d’auditeur libre, créé par décret. Ce dernier autorise les étudiants, en cas de redoublement de la 6e année, à accomplir à nouveau douze mois de stages « incluant les congés annuels et les stages dont la validation n’a pas été obtenue ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte