Réforme du premier cycle : après l'inquiétude, les doyens saluent les « aides concrètes » des ministres de tutelle

Par
Sophie Martos -
Publié le 16/01/2020

Crédit photo : S. Toubon

Davantage de moyens financiers pour mettre en place correctement la réforme du premier cycle des études de santé : cette perspective a été saluée ce jeudi par la conférence des doyens des facultés de médecine. « Nous avons été très inquiets en fin d’année, a expliqué le Pr Jean Sibilia, président des doyens de médecine, devant la presse. Notre lettre aux deux ministres a suscité une réponse très positive de leur part, elles répondent aux questions posées et apportent des aides concrètes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)