Courrier des lecteurs

Quelle formation chirurgicale demain ?  Abonné

Publié le 12/11/2018

Le professeur de chirurgie est pris dans la tourmente qui bouleverse le monde de la santé et de l’enseignement supérieur aujourd’hui en France. Il souffre d’une crise identitaire qui le déstabilise et qui démotive ses élèves. Pourtant, les enjeux de ses missions universitaire et hospitalière sont incroyablement riches, variés, inépuisables : former un chirurgien, c’est apprendre à un élève à être, à la fois, humain, soignant et technicien. Il faut sécuriser son geste et équilibrer son esprit malgré une déstabilisation permanente due aux responsabilités, aux agressions, aux doutes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte