Quatrième jour de recherche après la mystérieuse disparition d’un étudiant en P2 à Lille

Par Sophie Martos
Publié le 21/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Jean-Baptiste Pignède, un étudiant de 18 ans en deuxième année de médecine à la faculté de Lille 2 n’a pas donné signe de vie depuis une soirée étudiante organisée samedi soir près de Valenciennes, dans le Nord.

Selon les témoignages, après une soirée bien arrosée au Fleury, discothèque de Wavrechain-sous-Faulx, Jean-Baptiste Pignède a été emmené dans la nuit, dimanche à 2 heures, par ses amis dans sa tente du camping voisin, « L’Orée du bois », réservé à l’occasion de l’événement, rapporte « La Voix du Nord ». Depuis, l’étudiant est introuvable. Une enquête a été ouverte.

Appel à témoins

Dès dimanche, les carabins présents à la soirée ont prévenu la gendarmerie qui a mis en place un important dispositif pour retrouver Jean-Baptiste. Des battues ont été réalisées dans le camping et dans les bois environnants au cours des dernières 72 heures. Des plongeurs de la gendarmerie ont sondé les étangs et points d’eau de la commune, un chien renifleur a été déployé et des hélicoptères ont survolé la zone, mais sans succès.

Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie de Bouchain (tél. : 03.27.35.82.22). Jean-Baptiste Pignède mesure 1,70 m et est de corpulence mince. Ses cheveux courts sont bruns et ses yeux marron. Il portait un jean, un pull gris en laine et des tennis bleues.

« Dès lundi matin, une cellule d’urgence médico-psychologique (Cump) du SAMU de Lille a pris en charge une centaine d’étudiants de deuxième et troisième année de médecine, a expliqué au « Quotidien » le Pr Didier Gosset, doyen de la faculté de médecine de Lille. On est dans l’expectative. »

Jointe par téléphone, l’association corporative des étudiants en médecine de Lille (ACEML) n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet, une enquête étant en cours.


Source : lequotidiendumedecin.fr