Bizutages ou dérapages dans les week-ends d’intégration

Quand trop d’alcool désintègre l’esprit carabin  Abonné

Publié le 11/10/2012
1350550922378429_IMG_90921_HR.jpg

1350550922378429_IMG_90921_HR.jpg
Crédit photo : AFP

PARC DE LA CITADELLE, à Lille, le 19 septembre. Lors d’une journée d’intégration des étudiants de 2e année, organisée par les 3e année, un étudiant subit des actes humiliants d’ordre sexuel. Pour protéger la dignité du jeune homme, ni le doyen de l’université, le Pr Didier Gosset, ni Pierre Catoire, président (lillois) de l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), n’entreront dans les détails. « Dès que j’ai été avisé de ces faits qui se sont déroulés hors de l’enceinte de l’université, j’ai informé le procureur et le parquet de Lille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte