Éditorial

Photo de classe

Par
Publié le 17/06/2019
Jean Paillard

Jean Paillard
Crédit photo : S. Toubon

Ah, les jeunes médecins… Au vu de la pénurie médicale qui inquiète tant, tous les espoirs sont placés sur cette génération montante. C’est elle qui sera en charge de la relève, alors que les bataillons de praticiens des années 70-80 tirent leur révérence, et que le papy-boom fait planer le spectre de la très grande vieillesse. Très attendues, les nouvelles pousses de la médecine sont aussi très critiquées. On brocarde leur individualisme et parfois leur défaut d’esprit citoyen. À l’hôpital, on leur reproche leur manque d’investissement.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)