Listes de postes erronées, manque de places, logiciel défaillant

Pataquès autour de la répartition des stages d'internat en Ile-de-France  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 23/10/2017
interne

interne
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Depuis septembre, près de 6 200 internes en médecine sont appelés à choisir leur prochain stage d'internat. Mais cette année, la procédure d'affectation n'a pas été de tout repos.

En cause ? Des listes de stages et de classements ont été inversées, certains postes étaient présentés en nombre insuffisant et le nouveau logiciel utilisé en Ile-de-France a été défaillant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte