Études de santé, le pari du décloisonnement

Les jeunes veulent se préparer tôt à l'interpro  Abonné

Par
Publié le 02/10/2020
Étudiants, internes et facultés souhaitent construire des ponts entre professions de santé dès le début du cursus. Objectif : mieux se connaître et améliorer les prises en charge.
Les carabins veulent mutualiser des enseignements entre sages-femmes, médecins et infirmiers

Les carabins veulent mutualiser des enseignements entre sages-femmes, médecins et infirmiers
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

L'union fait la force et l'Université cherche à traduire ce credo dès les études médicales.

Réunis fin septembre à l'occasion du grand colloque « Médecine, santé et sciences au cœur de la société », à l'initiative de la conférence des doyens, les étudiants en santé et les internes ont insisté sur la nécessité de multiplier les enseignements théoriques et les modules pratiques en commun avec les autres professions du secteur de la santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte