Dossier

La prévention primaire s'invite dans les écoles, au collège, en EHPAD…

Premier bilan encourageant pour le service sanitaire des étudiants en santé Abonné

Publié le 27/05/2019
Premier bilan encourageant pour le service sanitaire des étudiants en santé

lead
SEBASTIEN TOUBON

Même si ce n'est pas encore la « révolution culturelle » promise par Emmanuel Macron, le nouveau service sanitaire pour les étudiants en santé (intégré aux maquettes et élément de validation du cursus) a permis de donner des couleurs à la prévention primaire dans des milliers d'écoles, collèges, lycées, entreprises ou EHPAD.  Lancée en février 2018, cette réforme emblématique portée par Agnès Buzyn (Santé) et Frédérique Vidal (Enseignement supérieur) aura toutefois demandé une bonne dose de sang-froid aux universités… Car le service sanitaire, première en Europe…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte