Lobby des labos et esprit critique

Les jeunes médecins s'interrogent sur leur indépendance

Par Sophie Martos
Publié le 01/02/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
isnar

isnar
Crédit photo : Sophie Martos

Ce fut une première : la semaine dernière, l'Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) a financé son congrès à Chateauneuf-sur-Isère (Drôme) sans aucune aide de l'industrie pharmaceutique. Un pari mais aussi un signal fort de la part de ces futurs généralistes qui réfléchissent aux moyens de développer leur esprit critique, et y ont même consacré une table ronde : « Mon indépendance à moi…, c'est quoi ? ».   

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?