Modernisation des études médicales

Les étudiants favorables à une informatisation des ECN dès 2016  Abonné

Publié le 15/11/2012

Les doyens souhaitent depuis plusieurs années déjà moderniser les épreuves classantes nationales (ECN). L’un des objectifs de cette refonte est de construire un examen plus discriminant - les 8 000 étudiants sont classés en 1 000 points avec beaucoup d’ex aequo. Pour la première fois, l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) se prononce en faveur des ECN informatisées dès 2016 « dans la mesure où le projet serait finalisé à temps ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte