EN DIRECT D’UNE FAC - Paris-Descartes : en quête d’excellence, avide de modernité

Les ambitions d’un fleuron de l’université  Abonné

Publié le 02/02/2015

Réputée pour être l’une des facultés de médecine les plus difficiles, Paris-Descartes ne cache pas son ambition d’excellence. C’est la seule université francilienne à proposer dans ses formations toutes les disciplines intégrées dans la PACES (Première Année Commune Aux Études de Santé, mise en place à la rentrée 2009) : médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique. Ainsi l’orientation souhaitée ou imposée aux étudiants à l’issue du concours de la première année peut se poursuivre au sein de la même université.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte