Le oui mais des carabins au « nouveau service sanitaire » : entretien avec Yanis Merad (ANEMF)

Par
Sophie Martos -
Publié le 01/03/2018
Merad Yanis

Merad Yanis
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Êtes-vous favorable à un service sanitaire dès le 1er cycle ?

YANIS MERAD : Nous avons sondé les étudiants pour savoir s'ils préféraient réaliser le service sanitaire lors du premier ou du second cycle et la réponse est plutôt le premier cycle. Cette position a été portée auprès du Pr Loïc Vaillant [pilote de la mission service sanitaire NDLR].

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?