Améliorer le classement de Lille aux ECN

Le grand chantier de Didier Gosset  Abonné

Publié le 28/02/2013

« NOTRE OBJECTIF est de figurer parmi les dix premières facultés françaises. » Didier Gosset ne mâche pas ses mots. Depuis sa nomination au poste de doyen, voilà trois ans, Lille a déjà gagné seize places au classement de l’Examen Classant National, passant du 29ème rang (sur 35) au 13ème rang. « Nous avons serré les vannes !, résume-t-il. L’habitude avait été prise de passer dans l’année supérieure avec des "dettes" de certificats pouvant aller jusqu’à 3 certificats à repasser. Aujourd’hui, cette situation n’a plus court.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte