Du numerus clausus au recours aux praticiens à diplôme étranger

La pénurie médicale, un défi pour l’Europe  Abonné

Publié le 16/10/2014
1413422158554094_IMG_138602_HR.jpg

1413422158554094_IMG_138602_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Malgré le recours de plus en plus fréquent à des praticiens à diplôme étranger, de nombreux pays continentaux sont confrontés à des situations de pénurie médicale, ou de très forte tension. « En 2020, l’Europe manquera de 30 % de médecins environ » (pour couvrir les besoins), a mis en garde le Dr Enrico Reginato, président de la Fédération européenne des médecins salariés (FEMS) qui vient de réunir à Paris sa 50e assemblée générale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte