Contributions

Il devient urgent de repenser l’admission en 3e cycle des études médicales  Abonné

Publié le 09/01/2017

Imaginons une entreprise française, britannique ou allemande souhaitant recruter un jeune collaborateur pour un poste où il sera en formation tout en exerçant déjà certaines responsabilités encadrées avec un salaire net mensuel d’environ 1 400 euros.

Imaginons un candidat ayant obtenu une note moyenne inférieure à 8/20, voire inférieure à 6/20, voire encore égale à 0/20, à son examen d’admission : a-t-il une chance d’être recruté ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte