Formation des internes en psychiatrie : plusieurs syndicats alertent sur le risque de monopole universitaire

Par
Sophie Martos -
Publié le 19/07/2018

Six syndicats de praticiens hospitaliers (CMH, INPH, CPH) et de la psychiatrie publique (IDEPP, SPEP, SPH) s'alarment de la baisse du nombre d'agréments accordés aux divers services de psychiatrie de secteur accueillant les internes en formation. Ils redoutent un monopole universitaire dans les stages aux dépens des services de psychiatrie publique (hôpitaux de jour, centres médico-psychologiques, centre d'accueil thérapeutique à temps partiel, soins aux détenus, etc.).  

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?