Études médicales : le concours de la PACES reporté, incertitudes sur les ECNi

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 24/03/2020

Crédit photo : S. Toubon

Les concours des études médicales sont aussi victimes du coronavirus.

En raison de l'épidémie, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a annoncé ce mardi 24 février une révision du calendrier et des modalités des concours nationaux prévus au printemps 2020. La ministre Frédérique Vidal et son homologue de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer assurent dans un communiqué vouloir « préserver la santé des étudiants et garantir l'égalité de traitement de l'ensemble des candidats ».

Ainsi, la deuxième partie du concours de première année commune aux études de santé (PACES) qui devait avoir lieu dans le courant du mois de mai selon les facultés sera réorganisée « à partir de la fin du mois de mai ». Il s'agit des épreuves écrites relatives aux enseignements du second semestre.

Incertitude sur les ECNi

Les épreuves classantes nationales informatisées (ECNi) sont elles aussi menacées. Prévu initialement entre le 15 et le 17 juin, l'examen donnant accès au troisième cycle des études médicales (avant sa suppression programmée) pourrait être reporté. Rien n'est arrêté pour le moment. L'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) assure ce mardi « attendre des précisions » sur un éventuel report.

Sur Twitter, le Pr Patrice Diot, président de la conférence des doyens des facultés de médecine, assure toutefois se « tenir prêt pour le mois de juin ».

En revanche, les résultats des ECN préparatoires (ECNp) devraient être transmis « comme l'an dernier » a tenu à rassurer le doyen. Les épreuves avaient déjà été perturbées par l'épidémie contraignant les étudiants à composer depuis leur domicile les 16, 17 et 18 mars.


Source : lequotidiendumedecin.fr