En congrès à Grenoble, les généralistes enseignants misent sur la maîtrise de stage pour encourager l'installation

Par
Publié le 25/11/2016

Plus de 1500 médecins généralistes, maîtres de stages des universités (MSU), chefs de clinique, enseignants, internes et étudiants ont pris part au 16e congrès du Collège national des généralistes enseignants (CNGE), qui se tient jusqu'à ce vendredi soir à Grenoble.

Dès le hall de Grenoble Alpexpo, la densité des congressistes et l’ambiance frappent… c’est la rencontre d’une communauté en soif d’échanges, venus partager leurs expériences et travaux – quelque 400 communications sont présentées en trois jours.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)