ECNi « tests » : les bugs de la plateforme SIDES inquiètent les carabins

Par Sophie Martos
Publié le 15/01/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
ecni

ecni
Crédit photo : S. Toubon

À quelques jours du test technique national de la plateforme d'entraînement SIDES*, nouvel organisateur des épreuves classantes nationales (ECN) blanches prévues du 11 au 13 mars, six facultés de la zone Grand Ouest (Rennes, Brest, Angers, Tours, Poitiers et Nantes) ont eu la désagréable surprise de subir des dysfonctionnements provoquant des ralentissements importants.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?