Améliorer les conditions d'études des futurs médecins

Aux Antilles et en Guyane, les internes s'unissent en association  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 14/06/2018
interne antilles

interne antilles
Crédit photo : AFP

Accès à la formation, conditions de travail, repos de sécurité, frais professionnel et de déplacement : en avril, un rapport au vitriol de l'Intersyndicale nationale des internes (ISNI) dénonçait par le menu la situation délétère des internes de la subdivision Antilles-Guyane, jugés bien plus exposés aux risques psychosociaux que ceux formés en métropole. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte