« Amateurisme », « promo fiasco », « injustice » : après le cauchemar des ECNi, les carabins se mobilisent mardi à Paris

Par
Marie Foult -
Mathilde Segard -
Publié le 26/06/2017
ecni

ecni
Crédit photo : S. Toubon

Après le fiasco des ECNi 2017, qui a contraint les étudiants à plancher une journée supplémentaire, en pleine canicule, sur douze dossiers cliniques (car deux sujets avaient déjà été travaillés en région), les carabins entendent maintenir la pression sur le gouvernement et obtenir enfin des garanties.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)