Régulation des urgences : Buzyn veut des propositions sur le « SAS » avant décembre, quatre soignants aux manettes

Par Martin Dumas Primbault
Publié le 01/10/2019
- Mis à jour le 02/10/2019

Crédit photo : AFP

Une semaine après le lancement de trois ateliers pour réformer les urgences, Agnès Buzyn s'attaque au gros du travail : le fameux service d'accès aux soins (SAS) universel, cette super-plateforme de régulation, accessible 24H/24 en ligne ou par téléphone.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?