Dossier

Peut-on compter sur les cliniques pour désengorger les urgences publiques ? Abonné

Publié le 26/09/2019
Peut-on compter sur les cliniques pour désengorger les urgences publiques ?


SEBASTIEN TOUBON

Depuis la présentation en grande pompe de son « pacte de refondation des urgences » le 9 septembre dernier, Agnès Buzyn ne lâche plus le dossier. La ministre est omniprésente sur le sujet. Mais paradoxalement, elle est jusqu’alors restée silencieuse quant au rôle attendu des cliniques. Pourtant, les établissements privés affichent fermement leur volonté de peser dans cette réforme. Mais en ont-ils les épaules ? Le secteur manque cruellement de notoriété. 67 % des Français ignorent l’existence de services d’urgences privés*. Alors que l'hôpital est traversé par une…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte