Une ACO, comment ça marche ?  Abonné

Publié le 05/04/2018

Avec près de 1 000 ACO couvrant plus de 30 millions de personnes en 2017, ces nouveaux modes d’organisation sont en train de s’imposer dans le paysage sanitaire des États-Unis. Concrètement, il s’agit de contrats basés sur le volontariat, liant un ou plusieurs assureurs publics (comme Medicare ou Medicaid) ou privés à diverses structures sanitaires (hôpitaux, cabinets médicaux, etc.). Les parties s’entendent sur un budget par patient pris en charge : si au bout d’un an, le budget n’est pas entièrement dépensé, elles se partagent les gains.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte