Quand Brioude refuse les avances du Puy-en-Velay   Abonné

Par
Publié le 29/03/2016

À l'unanimité, c'est non. Non à un GHT avec le Puy-en-Velay. À Brioude, gros bourg médiéval de 6 500 habitants du cœur de l'Auvergne, patients, élus et médecins refusent cette alliance qui, aux dires de beaucoup, fleure bon le petit arrangement politique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte