Pénurie de soignants à l'AP-HP et logements trop chers : sept patrons de CME alertent sur le risque de « crise sanitaire »

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 10/02/2020

Crédit photo : S. Toubon

À l'approche des élections municipales (15 et 22 mars), le Pr Rémi Salomon, nouveau président de la commission médicale d'établissement (CME) centrale de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), et les six présidents de CME locales, placent les différents candidats face à leurs responsabilités.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)