Quels moyens pour recruter et fidéliser les soignants ?

La bataille de l'attractivité agite l'AP-HP  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 12/02/2020

Logement, exercice mixte, protocoles de coopération… En 2020, l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) veut mettre le paquet pour séduire les paramédicaux. Mais les leviers d'attractivité choisis laissent parfois sceptiques.

Crédit photo : S. Toubon

« On ne se sent jamais seul quand on est à l'AP ».

Cette petite phrase de Sylvain Ducroz, directeur des ressources humaines de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), a fait grincer les dents d'une partie des 500 cadres du CHU francilien réunis fin janvier en congrès. Et a révélé une césure entre la direction et l'encadrement qui fait tourner les 39 hôpitaux sur le terrain. En cause : la pénurie paramédicale chronique et, en corollaire, la politique de recrutement de l'établissement. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte