« Forte déception » des médecins démissionnaires après avoir vu Buzyn, journée « hôpital mort » le 14 février  Abonné

Par
Publié le 20/01/2020

Crédit photo : AFP

Après la menace de démission de leurs fonctions administratives orchestrée par 1 200 praticiens hospitaliers pour alerter sur la crise de l'hôpital public, six d'entre eux ont été reçus par Agnès Buzyn au ministère de la Santé vendredi 17 janvier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte