«Oser dénoncer l'inacceptable»  Abonné

Publié le 28/05/2018

Avec un humour souvent corrosif, Valérie Sugg détaille des constats de dysfonctionnement des hôpitaux qui impactent la vie des patients mais aussi du personnel médical et paramédical. Si ces 26 points gâchent la vie de tous, c’est qu’ « ils ont été édictés par des stratèges (ENA, Science Po et autres) qui n’ont qu’une vision à court terme de la santé et qui ont choisi d’économiser en fermant des lits, en réduisant le personnel, bref en dégoûtant les soignants déjà exerçant et leurs confrères en devenir ».

Quelques exemples :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte