Secteur privé à l’hôpital public

Les médecins libéraux exaspérés par le timide rapport Laurent  Abonné

Publié le 11/04/2013

LE VERDICT des représentants des médecins libéraux n’a pas tardé : affligeant et révoltant.

L’objet de ce courroux ? Les recommandations de portée limitée du rapport de la conseillère d’État Dominique Laurent sur l’encadrement du secteur privé dans les hôpitaux publics (Quotidien du 4 avril et 8 avril).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte