Les étudiants directeurs entre appréhension et envie de se frotter au monde médical  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 20/05/2019
hopital Lille

hopital Lille
Crédit photo : S. Toubon

« L'alliance », Renan Targhetta, 27 ans, y croit dur comme fer.

« À l'hôpital, on fait partie d'une communauté, développe-t-il. Mon exercice de directeur se fera en partenariat avec les médecins et les autres professionnels. Il n'y a pas d'opposition entre ma future profession et celle du praticien hospitalier, plutôt un équilibre, et même une alliance. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte