L’avenir des cliniques privées indépendantes en question

La montée en puissance des groupes oblige l’actionnariat médical à faire sa mue  Abonné

Publié le 21/02/2013
1361412914411834_IMG_99550_HR.jpg

1361412914411834_IMG_99550_HR.jpg
Crédit photo : Source?: eurostaf

1361412915411855_IMG_99557_HR.jpg

1361412915411855_IMG_99557_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

Le médecin gestionnaire de sa clinique a-t-il vécu ? La question mérite d’être posée, au vu des bouleversements qui ont transformé le secteur hospitalier privé sous l’influence des fonds d’investissements. Le corps médical, sur un sujet si sensible, quasi affectif, n’est pas unanime. Témoignages contrastés de praticiens et de patrons de groupes nationaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte