Grève du codage : l'AP-HP évoque des sanctions, les médecins maintiennent la pression, Buzyn temporise  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 28/01/2020
Pr Xavier Mariette

Pr Xavier Mariette
Crédit photo : S. Toubon

« Martin Hirsch [patron de l'AP-HP] nous l'a dit hier : notre département médico-universitaire doit recevoir 150 000 euros. L'hôpital Bicêtre aura cette somme à condition de rattraper le codage qui n'a pas été fait et de ne pas continuer la grève. Clairement, c'est une mesure punitive. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte