Un urgentiste condamné à 10 mois avec sursis après le suicide d’un patient

Publié le 22/01/2020

Crédit photo : Phanie

Le tribunal correctionnel de Caen a condamné un ancien médecin urgentiste de 55 ans pour non-assistance à personne en danger, selon des informations publiées par « La Manche libre ». Le praticien écope de 10 mois de prison avec sursis, sans inscription au casier judiciaire.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)