Vrai moyen de pression ou action d'éclat symbolique ?

La grève du codage à l'hôpital en question

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 28/10/2019
Dans plusieurs hôpitaux, principalement franciliens, les médecins ne codent plus leurs actes pour protester contre une logique financière accusée de plonger l'hôpital public dans la crise. Un mode opératoire symbolique mais dont les résultats restent à démontrer.
La grève pourrait désorganiser le travail du médecin DIM et retarder la facturation

La grève pourrait désorganiser le travail du médecin DIM et retarder la facturation
Crédit photo : PHANIE

Si cela ne tenait qu'à elle, le Dr Joëlle Laugier réduirait la nomenclature des actes hospitaliers à sa portion congrue : « découragement R45.3 et colère R45.4 ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?