Coup d'accélérateur sur la collaboration public/privé  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 12/05/2020

Crédit photo : PHANIE

Ils ont fait leurs études sur les mêmes bancs, exercent parfois à quelques centaines de mètres les uns des autres mais ne se parlent peu ou plus depuis qu'ils ont choisi pour les uns le public, pour les autres le privé. La crise sanitaire a cassé la brisure traditionnelle entre les médecins des hôpitaux et des cliniques qui, sur tout le territoire, ont collaboré avec succès pour prendre en charge tous les patients, Covid ou non.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte