Le regard d'un sociologue (CNRS)

Pierre-André Juven : « Si le mouvement tient, c'est parce que la situation de l'hôpital rend impossible l'arrêt de la grève »  Abonné

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 24/03/2020
Spécialiste des politiques de santé au CNRS, Pierre-André Juven tire les leçons d'un an de conflit à l'hôpital et constate la « capacité de résistance hors normes » des professionnels mobilisés, dont la contestation et la négociation politique ne sont pas le métier.

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : En quoi le mouvement social qui touche l'hôpital est-il inédit ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte