Décision du TGI de Nanterre

Le Dr Hamon conforté à la présidence de la FMF  Abonné

Publié le 07/11/2011
1320657418296584_IMG_70939_HR.jpg

1320657418296584_IMG_70939_HR.jpg

1320657415296391_IMG_70892_HR.jpg

1320657415296391_IMG_70892_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE TRIBUNAL de grande instance (TGI) de Nanterre a rendu sa décision dans la guerre des chefs à la Fédération des médecins de France (FMF). La juridiction a débouté le Dr Jean-Claude Régi, ex-président, ainsi qu’une quarantaine de membres de la FMF, qui contestaient l’élection du Dr Jean-Paul Hamon à la présidence du syndicat, à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire (AGE) houleuse, le 16 avril 2011. Au cours de cette AGE, le Dr Régi avait été évincé de la présidence après avoir quitté la réunion avec une dizaine de médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte