« Ce n'est plus possible » : après le suicide d'un assistant orthopédiste, les jeunes médecins veulent être reçus par Buzyn

Par
Sophie Martos -
Publié le 20/06/2018
stage hospitalier

stage hospitalier
Crédit photo : S. Toubon

Un jeune assistant orthopédiste qui exerçait au centre hospitalier de Castres s'est donné la mort, a-t-on appris ce mercredi de l'Intersyndicat national des chefs de clinique assistant des hôpitaux (ISNCCA). « C'était dans le courant de la semaine dernière. Ce n'était pas sur son lieu de travail, on ne connaît pas le contexte », a tenu à préciser le Dr Emanuel Loeb, président du syndicat au « Quotidien ». 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?