Courrier des lecteurs

L’hôpital territorial de réserve sanitaire (HTRS) bouclier des futures pandémies

Publié le 02/10/2020

Durant la période de confinement général - muni de mon « laissez passer » pour une durée limitée à une heure et à proximité de mon domicile - je sortais en fin de journée prendre l’air. Résidant dans le 5ème arrondissement de Paris, je longeais les quais de Seine et passais quotidiennement près de l’Hôtel Dieu, hôpital qui, pendant des siècles a vu exercer en son sein de prestigieux cliniciens. Aujourd’hui le célèbre bâtiment est en grande partie désaffecté, peut être dédié à une fructueuse opération immobilière pour l’APHP. Le silence règne aujourd’hui en ces murs.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)