Courrier des lecteurs

Fabriquons une étuve pour stériliser les masques

Publié le 30/06/2020

Des milliers de médecins de ville, de dentistes, de pharmaciens et de soignants des établissements pour personnes âgées utilisent des masques en tissu. Je ne suis pas médecin, je suis ingénieur, mais je crois savoir qu’un masque est parfaitement stérilisé après un passage à un peu plus de 60 degrés pendant une demi-heure. Ne pourrait-on pas suggérer à une entreprise française, Calor par exemple, de fabriquer et de mettre sur le marché une petite étuve destinée à stériliser les masques? Ce serait facile à réaliser et le succès commercial serait assuré.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)