Courrier des lecteurs

Cahuzac : l'indécence de l'Ordre

Publié le 28/10/2019

Je suis indignée du comportement du conseil national de l'ordre et du silence concernant sa décision d'autoriser M. Cahuzac à exercer. Ils ont oublié les articles 3 et 31 du code de déontologie bafoué par ce confrère. Ils condamnent en vertu de ceux-là des confrères pour des broutilles ! Honte à eux, indécence pour notre profession indignité. Et ils ont fait le serment d'Hippocrate. Ce serait plutôt le serment d'Hypocrite. Publiez, s'il vous plaît, plus de lettres de confrères indignés.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?