verbatim Vallancien

Publié le 13/12/2018

« Deux lettres de CHU n'ont plus aucun sens aujourd'hui. Qui dit "centre" dit tête vers quoi tout converge. À supprimer ! "Hospitalo" n'a plus lieu d'être avec un taux d'ambulatoire à 90 % dans certaines disciplines et de moins en moins de lits. Gardons "universitaire" […]. Appelons les nouveaux CHU des groupes médico-universitaires. Des GMU, qu'on élargira jusqu'à la maison de santé et qui incluront le privé avec les mêmes règles et possibilité d'actions. La dynamique doit être celle de la diffusion et non de la concentration. »

Pr Guy Vallancien

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?