Vaccination antigrippale : Buzyn menace de rétablir l'obligation pour les soignants

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 07/02/2019
grippe soignants

grippe soignants
Crédit photo : S. Toubon

En pleine épidémie de grippe, la question de la vaccination antigrippale obligatoire pour les professionnels de santé revient sur le tapis. Interrogée ce matin sur Europe 1, Agnès Buzyn a rappelé que cette obligation de vaccination avait été « supprimée il y a quelques années ». De fait, cette obligation a été suspendue par le décret n° 2006-1 260 du 14 octobre 2006. Mais la ministre n'exclut plus de la rétablir.    

« Aujourd'hui, j'ai demandé un effort particulier notamment aux Ordres des médecins, des infirmiers, des kinésithérapeutes… pour qu'ils fassent une campagne pro-vaccin. Je verrai quel a été cette année le taux de couverture des soignants, j'espère qu'ils comprennent leur responsabilité. Si vraiment ça ne progresse pas, peut-être que nous en reviendrons à l'obligation », a-t-elle mis en garde. 

Pas plus tard qu'hier, la Cour des comptes avait de nouveau réclamé un retour de la vaccination antigrippale obligatoire pour les professionnels de santé. En dépit des nombreuses campagnes d’information en direction des soignants, la couverture vaccinale parmi les personnels de santé reste insuffisante – de l’ordre de 25 %, selon Santé publique France. 

Parmi les victimes de la grippe cette année, six personnes – quatre résidents et deux membres du personnel – sont décédées dans un centre de soins du Loiret. « Les deux soignants n'étaient pas vaccinés », a souligné Agnès Buzyn. « C'est pour ça que les soignants dans les hôpitaux, dans les EHPAD, doivent être vaccinés », a-t-elle martelé.   

 


Source : lequotidiendumedecin.fr