Une étude expérimentale menée en parallèle

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 25/03/2019

Une équipe de chercheurs suisse (Genève) va mener une étude chez des ratons, dont le schéma est comparable à celui mis en place chez les enfants. Cette étude expérimentale va permettre d'aller plus loin dans l'analyse des changements neuroplastiques liés à la méthode HABIT-ILE grâce à l'étude de la structure et des fonctions cérébrales et des fonctions biologiques des ratons. « L'étude translationnelle permettra d'évaluer la capacité du cerveau à se remodeler au travers du traitement », explique le Pr Stéphane Sizonenko, coordinateur de l'étude, dans une newsletter de novembre 2018 de la Fondation Paralysie cérébrale.


Source : Le Quotidien du médecin: 9735