Épidémiologie, troubles du rythme

Une année riche d'enseignements

Par
Publié le 19/02/2018

"Le concept de prévention primordiale a émergé il y a 5 ou 6 ans aux États-Unis", a rapporté le Dr Jean-Philippe Empana. Il s'agit d'une vision positive de la santé visant à prévenir le développement des facteurs de risque, en adoptant certaines mesures d'hygiène de vie, alliant alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, limitée en sel et en sucres, et la pratique d'au moins une heure de marche quotidienne et de 3 heures de sport par semaine et pas de tabagisme.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)